L'Écosse, Terre de Légendes...

Fantômes & créatures surnaturelles : découvrez le folklore écossais !

Le folklore écossais est parsemé d'événements particuliers et de récits étranges, parfois sinistres,

qui remontent à des temps oubliés depuis longtemps. Plongez dans les mythes et légendes écossais les plus étranges :

vous y découvrirez des histoires effrayantes, des êtres monstrueux et des fantômes tourmentés.

Le Monstre du Loch Ness

La légende du Loch Ness est probablement le mythe écossais le plus connu. Au cours des siècles, des témoignages racontent l'apparition d'une créature étrange, semblable à un dinosaure. Malgré l'absence de preuves, la légende de Nessie perdure.

 

Le premier témoignage remonte au VIème siècle, lorsque le moine irlandais, Saint Columba, alors en chemin pour rendre visite au roi des Pictes à Inverness, croisa la redoutable créature, aux abords du Loch. Il aurait fait le signe de croix, en ordonnant à cette bête, de retourner d'où elle venait. La créature aurait alors miraculeusement obéi et aurait disparue sous les eaux.

 

Avec une profondeur de 272 mètres, sur une longueur de 39 kilomètres, il y a bien assez d'eau pour accueillir ce monstre mythique... Alors en observant cette étendue d'eau, gardez à l'esprit qu'une étrange créature pourrait bien s'y cacher...

 

Le Château de Glamis

Dans la nuit du 21 octobre 1821, Lord Glamis et sa femme accueilli la naissance d'un fils héritier, nommé Thomas. Leur joie fut de courte durée ; l'enfant serait mort peu de temps après. Mais des rumeurs ont fait naitre l'hypothèse qu'il ne soit pas mort mais effroyablement difforme. Pour épargner la famille de la disgrâce, le garçon aurait été enfermé dans une chambre secrète du château de Glamis.

 

La légende raconte que chaque héritier atteignant sa majorité, était emmené dans cette pièce du château pour y découvrir la terrible vérité

 

Légende ou réalité ? La belle-soeur du douzième comte révèle une confession faite par son mari, dans une lettre de 1870 ; à propos de ce qu'ils avaient surnommé le « mystère de la famille » : « Je suis allé dans la pièce. J'ai entendu le secret ; et si vous voulez me faire plaisir, vous ne me parlerez plus jamais de ce secret. »

Les Kelpies

Méfiez-vous de l'eau... Il y a une créature dangereuse qui arpente les lacs et les rivières solitaires d'Écosse. Le Kelpie est une créature métamorphe, aux caractéristiques chevalines, humanoïdes et aquatiques. 

 

La légende raconte que le Kelpie, pour attirer sa proie, émet un cri semblable à celui d'un homme se noyant. D'autres disent qu'il apparait parfois au bord de l'eau, doux et inoffensif, invitant les passants à monter sur son dos pour une promenade, avant de les plonger violemment au fond de l'eau.

 

Toutefois, il existe une manière de dompter ces créatures. Il vous suffit de leur passer une bride et de les éloigner durablement de l'eau.

 

Cette créature mystique a inspiré le sculpteur Andy Scott, créant deux immenses sculptures de 30 mètres de haut. Situées dans le parc Hélix de Flakirk, elles rendent hommage au mythe celtique du cheval d'eau.

Le Vampire de Glasgow

En 1954, armés de pieux grossièrement taillés, de couteaux et même de chiens, des centaines d'écoliers de Glasgow envahirent le cimetière de la Nécropole du Sud, à la recherche d'un « vampire aux dents de fer » pour avoir tué et mangé deux jeunes garçons. Peu convaincus par l'histoire des enfants, les autorités et les journaux de l'époque ont blâmé les bandes dessinées américaines et les films d'horreur pour avoir exacerbé l'imagination de ses jeunes enfants.

 

Mais serait-ce possible qu'ils aient entendu ou même aperçu « Jenny Wi » ? Cette sorcière aux dents acérés aurait erré dans Glasgow, depuis le XIXème siècle, s'attaquant à des enfants. Elle rampait derrière sa victime, puis enfonçait ses mâchoires de métal dans leur cou, les ramenait dans son repaire pour son souper et disparaissait dans la nuit. 

 

Beaucoup considère qu'il s'agit d'un conte créé par des parents, soucieux de ne pas voir leurs progénitures errer dans les rues de Glasgow, mais quelle que soit la monstrueuse chose qui a conduit ces enfants à patrouiller cette nuit-là, il n'y a aucun doute que c'était très réel pour eux...

Les Menhirs de Calanais

Nous connaissons tous ces immenses blocs de pierres. Mais quelle est la signification de ces grands menhirs ? De nombreuses questions enveloppent ces groupes de pierres : pourquoi ont-ils été érigés et par qui ? Le mystère reste entier...

 

En ce qui concerne les menhirs de Calanais - les plus emblématiques d'Écosse -, les légendes locales disent qu'ils incarnent les âmes pétrifiées d'une époque révolue ; ou bien que ce sont des géants transformés en pierre par un saint, pour avoir refusé de se convertir au christianisme. Il est même question de fantômes : il paraitrait qu'au coucher du soleil, au solstice d'été, une silhouette fantomatique en mouvement, hanterait les pierres...

La Route A75

Reliant Dumfries et Galloway, l'A75 est considérée comme l'une des routes les plus hantées d'Écosse. La route, tristement célèbre, est habituées aux évènements étranges, avec plusieurs témoignages de fantômes en bordure de route, de diligences spectrales et d'autres évènements terrifiants, en particulier le long de la ligne droite de Kinmount.

 

Depuis plus de 50 ans, des personnes ont été témoins de visions de sorcières hurlantes, de successions de personnes traversant la route, de chevaux et de voitures, de scintillements, de créatures horribles et même de possibles extraterrestres. Certains camionneurs évitent même cette route, à tout prix.

Les écossais y croivent... Et vous ?

Êtes-vous prêt à y croire ?