Les Écrivains Écossais

Robert Louis Stevenson (1850 - 1894)

Né à Édimbourg, le 13 novembre 1850, Robert Louis Stevenson est l'un des écrivains les plus connus et les plus précieux d'Écosse. Il est issu d'une famille d'ingénieurs écossais de renommée mondiale. Célèbre pour ses phares, son grand-père, Robert Stevenson, a conçu le fameux phare de Bell Rock, au large d'Arbroath. Son cousin, David Stevenson, construisit le phare de Bass Rock, au large de North Berwick.

 

Durant son enfance, Stevenson passa de nombreux étés à Bridge of Allan, près de Stirling. Cette région continuera à exercer une forte influence sur son imagition tout au long de sa vie, inspirant nombre de ses histoires.

 

Au cours de sa vie, il publia plus de 100 œuvres. Bien que Stevenson se soit finalement installé à Vailima, dans les îles Samoa, avec sa femme, ses voyages à travers l'Écosse durant son enfance et lors de sa vie de jeune adulte, continua d'être une source d'inspiration dans ses plus célèbres romans, comme L'île au Trésor ou L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde.

« Je voyage non pour aller quelque part, mais pour marcher. Je voyage pour le plaisir de voyager. L'important est de bouger, d'éprouver de plus près les nécessités et les embarras de la vie, de quitter le lit douillet de la civilisation, de sentir sous mes pieds le granit terrestre et les silex épars avec leurs coupants. »

Voyage avec un Âne dans les Cévennes, 1879

« L'homme est toujours double. Aujourd'hui encore, c'est tout ce que je peux dire sur ce sujet. D'autres me relaieront, me dépasseront dans l'exploration de ce domaine. Et j'ose presque affirmer que, plus tard, on ira plus loin. On démontrera que l'homme est finalement une synthèse de nombreux individus, tous différents et indépendants les uns des autres. »

L'Étrange Cas du Docteur Jekyll et de M. Hyde, 1886

Sir Walter Scott (1771 - 1832)

Sir Walter Scott est l'un des plus célèbres écrivains d'Écosse.

 

Ses représentations romantiques d'une Écosse révolue, remplie de Highlanders vêtus de tartan, d'actes héroïques, de bravoure et de courage, ainsi que de demoiselles en détresse, font de lui une superstar littéraire de la fin du XVIIIème siècle.

 

Intrinsèquement lié à ses bien-aimées Scottish Borders, il existe de nombreux endroits à travers l'Écosse avec des liens à ses romans et poèmes, qui continuent, aujourd'hui, de captiver les lecteurs.

 

La Mariée de Lammermoor et plusieurs autres œuvres de Sir Walter Scott, ont été publiées sous le pseudonyme de Jedidiah Cleishbotham.

 

Abbotsford, la maison de Sir Walter Scott, se trouve à Melrose, dans le Roxburghshire. Elle reste aujourd'hui, comme l'une des maisons les plus célèbres d'Écosse.

« - Mais la trahison... Et reprenant son air sombre, il se promena dans l'appartement, d'un pas irrégulier, et ajouta : Elle s'assied à nos banquets ; elle brille dans nos coupes ; elle porte la barbe de nos conseillers ; elle affecte le sourire des nos courtisans et la gaieté maligne de nos bouffons ; par dessus tout, elle se cache sous l'air amical d'un ennemi réconcilié. Louis d'Orléans se fia à Jean de Bourgogne ; il fut assassiné dans la rue Barbette. Jean de Bourgogne se fia au parti d'Orléans ; il fut assassiné sur le pont de Montereau. Je ne me fierai à personne, à personne. »

Quentin Durward, 1823

« - Je n'aperçois rien qui permette de l'identifier plus précisément, mais l'ayant vu une seule fois déployer sa force dans une bataille, il me semble que je pourrais le reconnaître au milieu de mille guerriers. Il se rue vers le combat comme si on l'invitait à un banquet. Il y a en lui plus que de la pure force, c'est comme si toute l'âme et toute l'énergie du champion étaient contenues dans chacun des coups qu'il porte contre ses ennemis. Que Dieu l'absolve du péché de tuerie ! C'est effrayant, et pourtant magnifique, de voir comment le bras et le cœur d'un seul homme peuvent triompher d'une multitude.

- Rébecca, dit Ivanhoé, tu viens de dépeindre un héros. »
Ivanhoé, 1819

James Hogg (1770 - 1835)

Né dans les Scottish Borders, James Hogg est considéré comme l'un des écrivains les plus importants de son temps. Son chef-d'œuvre, Confession d'un pécheur justifié, a continué à influencer le travail de nombreux écrivains.

 

Issu d'un milieu agricole, James Hogg était considéré comme un grand génie naturel et son écriture reflète souvent le riche folklore et les ballades traditionnelles des Scottish Borders.

 

Au début de sa carrière, Sir Walter Scott fut aidé par James Hogg, avec ses recherches pour son livre The Minstrelsy of the Scottish Border. Cette aide apportée, provoqua la naissance d'une profonde amitié entre les deux hommes ; amitié qui durera tout au long de la vie des deux écossais.

 

De son vivant, James Hogg vivait non loin du Loch de St Mary. Cette étendue d'eau idyllique et l'imprenable paysage environnant ont durablement inspiré l'écrivain.

« Quant à l'ouvrage lui-même, je n'ose pas risquer de jugement, car je ne le comprends pas. »

Confession du pécheur justifié, 1824